Kerfank 1870

Wikipedia, Entziklopedia askea
Jump to navigation Jump to search

Kerfank 1870 Bretainiako Tri Yann folk musika tadearen abesti bat da. Frantziar-Prusiar Gerrari buruzko gaia du. Lehenbiziko bertsoa bretainieraz abestua dago eta gainontzeko abestia frantsesez.

Hitzak[aldatu | aldatu iturburu kodea]

General, ma General d'ar ger D'ar ger ma General, D'arger n'eo ket d'ar brezel

General, ma General d'ar ger D'ar ger ma General, Ma Kaer de Marivault

En habit et jabyot doré, Tu nous vois d'en haut, Vive la Prusse et la France.

Le cul nu, tout dépenaillé, On te voit d'en bas, A bas Guillaume et Chanzy.

´Poleon, tu nous avais dit: Jamais les Prussiens Ne verront la capitale.

´Poleon nous en a menti: Les Prussiens l'ont pris, Guillaume est devant Paris.

Ventre rond, le gilet brodé, Tu nous vois d'en haut, Vive la Prusse et la France;

Varioleux, le ventre affame, On te voit d'en bas A bas Guillaume et Chanzy.

Freycinet, tu nous avais dit: Oubliez d'être bretons, Vous servez la République,

Freycinet, tu vous avais dit: Oubliez d'être bretons, Battez-vous pour la Nation.

Bien au chaud, en souliers cirés, Tu nous vois d'en haut, Vive la Prusse et la France;

Dans la neige, en sabots crottés, On te voit d'en bas, A bas Guillaume et Chanzy.

Keratry, tu nous a donné Des biscuits salés, De la goutte et des cartouches,

Keratry, tu nous a donné Des biscuits moisis, De la goutte et des fusils.

Des cartouches qui nous pètent au nez, Des fusils rouillés, Vive la Prusse et la France.

Les cartouches elles nous pètent au nez, La goutte est mouillée, A bas Guillaume et Chanzy.

Gambetta nous avait promis Qu'on serait bientôt liberés Dans nos campagnes

Gambetta tu nous a menti Tu nous tiens parqués dans La boue devant Conlie

Feignassant de fauteuil en lit Tu nous vois d'en bas Vive la Prusse et la France

Gambetta tu nous a trahi On te vois d'en haut A bas Guillaume et Chanzy.

Kanpo loturak[aldatu | aldatu iturburu kodea]